Cette extension d'une maison néo-bretonne est conçue comme un bow-window qui s'ouvre au sud sur le jardin. L' action est simple car le projet doit être économique :  démolir un trumeau pour réunir  deux baies existantes et s'implanter sur les limites de la terrasse  pour ne pas avoir à créer de fondations.

 

De part et d'autre du chassis fixe sont installés des ouvrants à l'anglaise qui connectent l'extension à la terrasse périphérique.