Ce projet d’abri temporaire est envisagé comme une narration de l’histoire du site. Un dialogue entre son passé et son devenir, sous une forme simple et iconique. Les deux matériaux qui composent l’abri témoignent chacun d’une époque. La tuile fait ainsi référence à l’activité de la tuilerie Imerys qui a animé le site jusqu’en 2001. La structure en bois, réalisé dans l’atelier de charpente Pallanche, puis transportée sur site, est un clin d’œil aux activités actuelles du site.

 

Le projet cherche à confronter ces deux époques, ces deux savoir-faire sous une forme simplifiée de l’abri. Les éléments standardisés et les techniques d’assemblage sont détournés pour mettre en valeur ce patrimoine.