Standards sur-mesure

Infos

Rencontres

Projets

Exercice

A l’issue d’un appel national à résidence mené par le centre d’architecture et d’urbanisme de Lille, nous avons été invités à habiter pendant six semaines le pavillon Métropole de Jean Prouvé pour développer un projet de recherches autour de l’architecture.

 

Habiter dans cette construction atypique, à la fois modeste et généreuse, économique et ingénieuse, nous a permis de questionner l’héritage de Jean Prouvé, architecte majeur de son époque. Son travail d’architecte, d’ingénieur et de designer se situe aux limites de l’industrialisation et l’artisanat, entre le standard et le sur-mesure.

 

Pour ce projet, nous avons développé des  fragments de la construction, des objets de design destinés a être assemblés dans une architecture. Tous ces prototypes ont été réalisés en partenariat avec des artisans de la région de Lille.  Ils témoignent d’un savoir-faire local et constituent un annuaire d’artisans qualifiés dans la région.

Le lycée professionnel Le Corbusier propose une formation de décorateur sur verre. Il est équipé de nombreuses machines qui permettent le travail du verre. Parmi ces machines, un four de fusing permet le ramollissement et la fusion à chaud d’éléments en verre. Proche du thermoformage, cette technique de cuisson utilisée par de nombreux artistes anglo-saxons permet de monter en température pour atteindre 900°C.

 

Pour réaliser ce prototype de verre ondulé, nous avons fabriqué un moule en plâtre réfractaire, qui résiste aux températures élevées sans se déformer, à partir d’un profilé en tôle en acier galvanisé. Avec les élèves du Lycée professionnel, nous avons testé  de nombreuses combinaisons pour trouver la température et la durée de cuisson idéales à la fabrication d’un verre transparent et sans imperfection.

Les miroiteries Dubrulle utilisent de nombreuses machines numériques de pointe mais aussi le savoir-faire manuel de ses compagnons maître verrier, notamment pour la fabrication de vitrines sur-mesure en verre collé aux UV.

 

La colle UV est une colle qui polymérise sous l’action de l’ultraviolet. Par irradiation de lampes UV, elle se  fige, permettant une forte adhésion et une transparence optique du collage. La colle, plus transparente que le verre, est ainsi invisible.

 

Dans ce prototype qui cherche à trouver d’autre applications possibles au verre, nous avons mis en oeuvre cette technique de collage pour réaliser une poutrelle IPN aux dimensions standardisées, habituellement réalisée en acier.

La ferronerie Ateliers Rodrigues Frères découpe et plie des tôles métalliques de différentes épaisseurs. A partir d’une maquette en carton réalisée à l’échelle 1, quatre tôles ont été découpées et pliées en atelier. Nous les avons ensuite soudées au Pavillon Jean Prouvé.

 

Le prototype réalisé est le résultat d’une réflexion sur l’optimisation de la matière et la simplicité de mise en oeuvre du pliage. Il peut être envisagé en bardage métallique à différentes échelles, comme une alternative aux tôles profilées, pour donner du volume à une façade.